le forum jeu de rôle des féroces de l'ouest ! Index du Forum


L'histoire d'Andrathax

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum jeu de rôle des féroces de l'ouest ! Index du Forum -> Nos différents jeux de rôle -> Reflets d'acier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Andrathax
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2011
Messages: 130
Localisation: Lagnieu

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 14:56 (2011)    Sujet du message: L'histoire d'Andrathax Répondre en citant

L'histoire d'Andrathax.
Récit des 50 années séparant la dissolution du groupe des Féroces de l'Ouest et sa refonte.


Chapitre 1:


Après la mort de ses deux derniers compagnons de route ( Chatm et Rowël tué par les démons d'Arthis, Aeradiel étant morte tuée pas des orc(que)s noirs), Andrathax se réfugia dans un vieux temple afin de recouvrer ses forces. Trois jours plus tard, il retourna récupérer les corps de ses amis, tout d'abord Chatm et Rowël, puis Aeradiel qu'ils avaient enterré en dehors du camp du Roi Liche à sa mort.
Il retourna alors au temple où il s'était caché de la Légion, il pénétra dans un sous-sol oublié et l'aménagea en crypte en l'honneur de ses amis (il est à noter que cet endroit respire depuis le mal,, l'air y parait plus lourd, des forces malfaisantes semblent y être à l'oeuvre, il faut dire qu'il y repose deux elfes noire et une démone).
Une fois ce travail terminé, il se mit en route, en quête de veangence, pour abattre son courroux sur la personne qui les avait trahi. malheureusement, il n'eu pas le temps d'accomplir sa vengeance, il apprit la mort d'Arthis peu de temps après son départ, il eu d'ailleurs du mal à y croire, car son ex-compagnon aurait attaqué un ravageur gris à mains nues, ce qui était plutôt incompréhensible et surtout, très stupide.
c'est alors qu'Andrathax se rendit compte qu'il était réellement seul, le dernier des Féroces en vie. Il se mit alors à errer, immortel aux yeux du monde pendant quatre ou cinq longues et dures années, pourchasser par l'Empire pour les méfaits qu'il avait commis, et par Murtovo à cause de la défaite de son groupe au tournoi du Roi Liche. Il erra donc ainsi de part le monde, retournant chaque année, le jour de la Trahison, sur les tombes de ses camarades.




_________________
« Ce n'est pas l'abandon de la Mort
Pas plus que ce n'est le souffle de la Vie.
C'est un chant funèbre,
L'Interlude musical entre la Vie et la Mort
Qu'est ce Requiem... »


Dernière édition par Andrathax le Jeu 2 Juin - 15:50 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 14:56 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Andrathax
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2011
Messages: 130
Localisation: Lagnieu

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 15:50 (2011)    Sujet du message: L'histoire d'Andrathax Répondre en citant

Chapitre 2:


C'est donc après ces cinq années d'errance qu'Andrathax sortie de sa léthargie. Il avait parcouru le continent pendant cinq ans et ne pouvait se résoudre à ce mode de vie futile, à n'être que le pâle reflet de ce qu'il était ou de ce qu'il aurait pu être. Après tout il était Andrathax! Il était la Luxure! Il avait même était Roi avant sa renaissance.
Ainsi, les flammes ardentes qui l'avaient consumées pendant longtemps et avaient été éteintes commencèrent à se raviver. Cela était peut être dû à son ancienne vie ou au fait de côtoyer des humains, mais l'orgueil commença  à naître au plus profond de son âme, un orgueil teinté de colère, ce qui l'étonna lui même car il n'avait rien ressenti d'aussi fort depuis longtemps à part le désir charnelle qu'il éprouvait à chaque seconde, il ne se souvenait même pas que cela lui soit déjà arrivé, du moins dans cette vie.
Toujours est'il que Andrathax refusa cette existence miséreuse, plutôt que de fuir les deux ennemis qui le pourchassait, il décida de se confrontait à eux. Il commença alors à recruter des hommes, au départ juste un peu plus d'une dizaine, avec eux il mit à sac plusieurs village dans la région de Vidalyss, au sud d'Eltaryar la Lumineuse, dans les Territoires Chevaleresque.
mais peu à peu, de plus en plus d'hommes se rallièrent à lui, bien sur sous un autre nom car Andrathax était trop connu des foreces de l'Empire. Sa force de départ commença à grandir, jusqu'à devenir dangereuse pour l'empire et Murtovo. Bien qu'une seule de ces armées réunie pouvait mettre en pièce celle d'Andrathax, ils n'arrivaient pas à le vaincre, car celui était insaisissable. Andrathax continua alors ses raids sur des villes de plus en plus grande, jusqu'à mettre à sac la cité de Tornbrand. 
A ce moment là, l'Empire amorça une riposte qui allait être décisive.
_________________
« Ce n'est pas l'abandon de la Mort
Pas plus que ce n'est le souffle de la Vie.
C'est un chant funèbre,
L'Interlude musical entre la Vie et la Mort
Qu'est ce Requiem... »


Revenir en haut
Andrathax
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2011
Messages: 130
Localisation: Lagnieu

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 11:00 (2011)    Sujet du message: L'histoire d'Andrathax Répondre en citant

Chapitre 3:


L'Empire, voyant que la révolte d'Andrathax devenait importante mit en place un mouvement de répression afin d'en finir avec lui. Le Champion de l'Empereur fut envoyé aux avec une armée à Tornbrand et le siège commença.
Dix milles hommes avait pris place autour de la cité, avec catapultes, trébuchets, scorpions... Andrathax et ses quatre milles hommes commencèrent à tenir les remparts c'est alors que le carnage commença.
Les remparts furent pilonner par l'Empire pendant trois jours les rochers,les rochers volaient à toute vitesse et projetaient des éclats dans tout les sens. A la suite de cette canonnade on put compter plus de 800 morts. L'Empire attaque alors pleinement la cité, plus de sept milles hommes foncèrent sur Tornbrand, la porte principale fut rapidement détruite par les béliers, les combats résonnèrent bientôt dans toute la cité, des fleuves de sang commencèrent à couler, on n'entendait que fracas d'armes, cris et membres se faire déchirer à grand coup de haches et d'épée. La bataille dura toute la nuit mais n'était toujours pas terminer.
Andrathax tenait les remparts et personne ne pouvait le vaincre. le Champion de l'Empereur l'affronta alors au plus haut des murailles, pendant plus de deux heures. Andrathax n'avait pas connu de combat aussi intense depuis celui contre Le Seigneur du Royaume de Gallowmere. C'était un combat de Titan qui parvenait à toute les personnes aux alentours, les plus proches d'ailleurs avaient arrêté de  se battre pour regarder. Puis au moment où le combat atteignit son paroxysme, le Champion bloqua le sabre d'Andrathax au sol, Andrathax utilisa alors ses griffes et arracha le bras droit du Champion, c'est alors que celui comprit à qui il avait à faire, qui était le véritable chef de la résistance, ce n'était pas un simple homme qui se révoltait contre l'Empire, c'était Andrathax, le dernier membre en vie des Féroces de l'Ouest et condamné à mort par l'Empereur.
Dans un dernier sursaut le Champion porta alors un coup à Andrathax, au même instant ou celui-ci achevait son adversaire, le Champion senti alors la mort le prendre au moment ou son épée transperçait le corps de son adversaire.
Andrathax, blessé à mort, s'agrippa à son adversaire pour rester debout, mais chuta avec lui du haut des remparts.
Les derniers assiégés en vie, voyant leur chef tomber, se rendirent à l'ennemi et ainsi prit fin ce qu'on appela plus tard La révolte de Sang.
_________________
« Ce n'est pas l'abandon de la Mort
Pas plus que ce n'est le souffle de la Vie.
C'est un chant funèbre,
L'Interlude musical entre la Vie et la Mort
Qu'est ce Requiem... »


Dernière édition par Andrathax le Ven 3 Juin - 12:32 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Andrathax
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2011
Messages: 130
Localisation: Lagnieu

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 11:35 (2011)    Sujet du message: L'histoire d'Andrathax Répondre en citant

Chapitre 4:


Andrathax se réveilla sur le bord d'une rivière avec à ses côtés le côté le cadavre du Champion de L'Empereur. Il essaya de se remémorer ce qui s'était passé et se souvint du combat, de s'être fait blesser à mort au thorax et d'avoir chuter du haut des remparts, mais quand il regarda sa blessure, il vit qu'elle avait déjà commençaient à cicatriser. Il se demandait comment cela pouvait être possible car il devrait être mort, il se rappela alors que pendant son inconscience, il avait entendu dans ses rêves une voix murmurait son nom, il se souvint d'une ombre qui l'appelait et qui lui insuffler sa magie. Il remarque alors qu'en se concentrant suffisamment, il pouvait générer une sorte de fumée noir qui soigna complètement sa blessure. Sur le moment, il ne comprit pas ce qui lui arrivait pensant qu'il devait  ce pouvoir à sa seconde existence, tout comme il avait eu ses griffes, il n'apprit que bien plus tard la provenance de ce don.
Toujours est'il que voyant ses blessures régénérées, il décida de se remmetre en route, c'est alors qu'il se rappela que le corps du Champion était là, il remarque aussi que son armure en cuir d'hydre achetée sept ans plus tôt était dans un sale état.
Il prit donc l'armure de son adversaire défunt, il n'en aurait plus besoin, et le reste de son équipement, ensuite il lui creusa une tombe, par respect pour une des personnes les plus puissantes qu'il ai affronté. Il enleva après les pièces de son armure trop abîmées pour être utilisées et les remplaça par les pièces intactes de l'armure du Champion. Il regretta alors de lui avoir arraché le bras droit car celui-ci ne les avait pas suivi dans les douves; Il récupéra aussi une dague d'excellent facture, ainsi qu'un collier et une bague qu'il rangea dans l'intérieur de sa tunique.
Après ceci, il se mit en route pour la huitième fois vers la crypte des Féroces. Il y trouva d'ailleurs une surprise en arrivant. En effet une bande de pillards essayait de pénetrer le vieux temple qu'il avait scellé grâce à un verrou magique. Pour faire bonne figure il ne laissa la vie à aucun d'entre eux et planta leurs têtes devant le temple. Pour l'exemple.
Après s'être recueilli encore une fois, il se reposa au temple pendant quelque jour afin de faire le point sur ses actes passés. la révolte qu'il qu'il avait lancé était définitivement terminé, mais cela il s'en fichait un peu. De toute façon, l'Empire ne savait même pas que c'était lui Andrathax qui l'avait lancé. Il pourrait toujours essayé de retourner à sa planque, mais il n'y avait rien d'important là bas.
Non, ce qu'il fallait qu'il devienne plus puissant car il avait bel et bien failli mourir sur les remparts, et pour cela il devait repartit à l'aventure comme avant, lorsque ses compagnons était encore vivant. Il devait se remettre en route afin d'affronter des adversaires toujours plus fort, afin de devenir la personne la plus puissante de ces contrées.
_________________
« Ce n'est pas l'abandon de la Mort
Pas plus que ce n'est le souffle de la Vie.
C'est un chant funèbre,
L'Interlude musical entre la Vie et la Mort
Qu'est ce Requiem... »


Dernière édition par Andrathax le Ven 3 Juin - 12:33 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Andrathax
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2011
Messages: 130
Localisation: Lagnieu

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 12:31 (2011)    Sujet du message: L'histoire d'Andrathax Répondre en citant

Chapitre 5:


Ainsi Andrathax parti encore une fois à l'aventure à travers le continent, et ce pendant plus de dix ans. seulement cette fois ci, il ne se contenta pas de l'ouest. Il est allé dans les plaines de Cimmeria affronter les barbares, il a traversé les territoires sombres, s'est rendu dans la cité de Maender Alkoor, puis de la est allé sur les plateaux orcs pour affronter les plus puissants d'entre eux. Il a ensuite traversé le grand désert profond, y a affronté les golems de pierre, de là il a longé les Côtes Farouches tuant toutes les créatures marines qu'il croisa sur son chemin. Il a ensuite affronté les fangeux dans les marais putrides et massacrés les monstres gigantesques des territoires  indomptés.
Il est ensuite remonté par les royaumes orientaux qu'il visita pendant deux années entières, pour ensuite se diriger vers la grande muraille de glace et reprendre le chemin qu'il avait suivi jadis. Après y avoir passé une année complète à se battre contre toute les créatures des glaces, il finit par arrêter son périple qui avait duré douze ans. Il se retira alors dans les royaumes orientaux.


(à ce moment là 20 ans se sont écoulés depuis la Trahison)
_________________
« Ce n'est pas l'abandon de la Mort
Pas plus que ce n'est le souffle de la Vie.
C'est un chant funèbre,
L'Interlude musical entre la Vie et la Mort
Qu'est ce Requiem... »


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:50 (2018)    Sujet du message: L'histoire d'Andrathax

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum jeu de rôle des féroces de l'ouest ! Index du Forum -> Nos différents jeux de rôle -> Reflets d'acier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation